• Le bureau du futur, c’est maintenant
  • Les technologies de l’information et de la communication se sont démocratisées, leur coût diminue régulièrement, elles offrent de plus en plus de possibilités aux professionnels et impactent considérablement nos modes de travail. Quelles sont ces technologies ? Quelles possibilités ouvrent-elles ?
  • Dossier.
  • Travailler de partout
  • Il est désormais facile de travailler sur des données à distance.
  • C’est ce que permet le « cloud computing ». Avec ce système, les utilisateurs ne sont plus propriétaires de leurs serveurs informatiques. Ils accèdent aux services en ligne sans avoir à gérer l’infrastructure sous-jacente, souvent complexe. Les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local mais sur des serveurs distants interconnectés. Ainsi, quel que soit l’endroit où se trouve l’utilisateur, le cloud computing lui donne accès à ses informations et gère de façon dynamique les différentes sources. Par exemple, un rendez-vous noté de chez un client sur un ordinateur portable est actualisé en direct sur l’agenda général et visible par les collaborateurs de l’entreprise. L’opération est transparente et automatique.
  • Autre technique, aujourd’hui, avec n’importe quel ordinateur, un serveur et des boîtiers ad hoc, il est possible de créer un VPN (Virtual Private Network). Il s’agit de tunnels sécurisés qui passent par Internet pour relier des sites distants entre eux.
  • Avec une clef 3G, l’utilisateur se connecte au VPN, accède aux dossiers hébergés sur le serveur de son bureau et travaille dessus à distance et en toute sécurité.
  • Une autre façon de fonctionner avec l’administration
  • Il est inimaginable, aujourd’hui, de ne pas utiliser au maximum les télédéclarations. La dématérialisation des envois induit une simplification des échanges et génère des gains de productivité importants.
  • La profession comptable lance, d’ailleurs, une campagne pour intensifier l’utilisation par les experts-comptables du portail jedeclare.com.
  • Jedeclare.com est un service de messagerie totalement sécurisé, archivé et horodaté. Ce portail utilise une technologie d’échanges de données Informatisées permettant aux entreprises d’effectuer par Internet la télé-transmission sécurisée de leurs déclarations.  Il est conçu sur le principe du guichet unique afin de gérer toutes les télédéclarations vers les administrations fiscales et sociales.
  • Les services suivants sont disponibles :
  • – La télédéclaration annuelle de résultats (EDI-TDFC) : jedeclare.com assure un dépôt sécurisé des déclarations fiscales de l’entreprise vers la Direction Générale des Impôts.
  • – La télédéclaration de TVA (EDI-TVA) : jedeclare.com assure un dépôt sécurisé des déclarations de TVA vers la Direction Générale des Impôts et permet d’effectuer les opérations de télérèglement.
  • – La télédéclaration unifiée de cotisations sociales (DUCS EDI) : jedeclare.com assure un dépôt unique et sécurisé des déclarations vers l’ensemble des Organismes de Protection Sociale (URSSAF, Pôle Emploi, GARP, AGIRC, ARRCO, MSA,…) et permet d’effectuer les opérations de télérèglement.

  • Un accès direct des clients à leur comptabilité
  • Comme c’est déjà le cas avec des prestataires comme les banques, les entreprises sont de plus en plus demandeuses de pouvoir accéder à leur dossier comptable quand elles le souhaitent, via Internet.
  • C’est pour cela que la profession a développé, avec ses fournisseurs informatiques, des solutions d’espaces collaboratifs entre les cabinets et leurs clients. Ces espaces permettent d’échanger de l’information dans les deux sens, du cabinet vers le client et vice-versa.
  • D’une façon générale, l’intérêt de ces nouveaux outils est de pouvoir ajuster la prestation du cabinet et la répartition des tâches entre le client et le cabinet au cas par cas.
  • Certaines solutions offrent la possibilité de consulter son dossier ou de télécharger des documents, d’autres permettent de gérer intégralement sa comptabilité en ligne.
  • Le client peut, par exemple, faire ses factures qui seront intégrées dans sa comptabilité.
  • Dans certains cas, le portail du cabinet donne même un accès à des informations d’actualité comptable, fiscale, sociale, juridique que le client peut consulter en fonction de ses centres d’intérêt. Cette prestation permet au cabinet de remplir  son devoir de conseil de façon automatisée mais personnalisée en fonction des besoins du client.
  • Tous ces outils donnent un aperçu de l’avenir et montrent que l’on va vers plus de partage, d’automatisation et de simplicité pour les utilisateurs finaux. Le rôle de conseil de l’expert-comptable prend alors tout son sens.